Vers une reconversion professionnelle réussie...

Les interviews de mai

Ce mois-ci encore, nous avons eu le bonheur de vous présenter des parcours variés et époustouflants.
interviews-reconversion-mai
Alors pourquoi, Bernat, Karine, Claire et Lionel nous ont-ils particulièrement inspiré ?

ÊTRE À L'ÉCOUTE DE SES PASSIONS...

Déjà parce que nos témoins de ce mois ont su être à l’écoute de leur passion.

C’est le cas de Claire et de son goût pour le yoga. C’est en partant de cette passion que cette entrepreneuse a créé son activité, en partie digitale (via son site Internet GetYogi) et en partie non virtuelle (via les cours qu’elle dispense dans des entreprises ou dans différents lieux).

Je n’étais pas partie pour devenir prof de yoga mais au bout de quelques jours de ce stage j’ai eu une sorte de révélation. Ça associait tout ce qui m’importait. Notamment la santé physique et psychique ainsi que la dimension pédagogique que j’avais tant appréciée dans mon expérience professionnelle.

Pour Bernat, c’est l’envie de monter des projets avec d’autres et notamment des acteurs locaux, autour d’un territoire auquel il s’est profondément attaché, le Cantal, qui l’a amené à se lancer. C’est l’envie de faire cela dans une logique de développement et sans être noyé par l’administratif qui l’a amené à quitter le confort d’un poste de fonctionnaire dépendant du Ministère de l’Agriculture pour monter une structure hybride qui a fini par prendre la forme d’une SCOP.

Quant à Lionel, parmi ses différents métiers on comprend aisément que c’est sa passion du pilotage, notamment d’hélicoptère, qui a motivé sa décision de quitter une entreprise où les choses se passaient pourtant bien pour lui.

Tout allait bien dans l’entreprise, mais ma passion pour l’aviation a pris le dessus.
lionel-citation-bulle

…TOUT EN FAISANT LE CHOIX DE SE FORMER POUR METTRE TOUTES LES CHANCES DE SON CÔTÉ...

Suivre sa passion ne veut pas dire que l’on n’ait pas besoin de se former, que l’on sache tout faire naturellement comme si c’était inné. Et cela nos témoins l’ont bien compris.

Pour être un pilote crédible, Lionel a non seulement passé une licence privée puis une licence professionnelle, mais il a ensuite continué à voler pour accumuler des heures de vol et ainsi poursuivre sa formation de pilote.

Au-delà de son stage de yoga d’un mois en Inde, Claire s’est aussi formée de manière à pouvoir développer elle-même son site et l’alimenter par les vidéos de ses cours.

J’ai ainsi pu suivre 3 semaines de formation (1 semaine montage vidéo, 1 semaine site web WordPress et 1 semaine Photoshop).

Karine, quant à elle, s’est rassurée avec un Mastère 2 en entreprenariat, qu’elle a complété par diverses formations techniques sur la fiscalité de l’immobilier par exemple. Elle observe d’ailleurs les différences entre les étudiants au début de leur parcours et ceux en formation continue :

Lorsqu’on se relance dans les études, on ne recherche pas un diplôme mais des compétences, ce qui nous différencie de nombreux jeunes en formation initiale.

Et surtout, une fois la reconversion lancée, le développement des compétences ne s’arrête pas. Karine continue de se former, en activant souvent d’autres leviers que la voie traditionnelle pour la formation.

Aujourd’hui j’utilise aussi mon réseau professionnel pour me former.
mea_itw_karine

… POUR MIEUX TROUVER SON ÉQUILIBRE…

Les projets de reconversion de certains de nos témoins ont aussi été clés dans le fait de retrouver leur équilibre personnel.

Claire, qui avait déjà vécu un burn-out, ressentait le besoin pressant de mettre en adéquation son rythme professionnel avec le rythme exigé par son corps et son esprit.

Karine, quant à elle, était épuisée par les restructurations et percevait la nécessité de se réaliser dans des activités plus constructives.

Je dirais que j’étais tout simplement obligée de faire autre chose. Il en allait de ma santé.

Mieux trouver son équilibre ne veut pas pour autant dire choisir la facilité.

… EN ACCEPTANT LA PRISE DE RISQUE.

Claire était salariée, et elle a fait le choix de lancer sa propre activité, ce qui ne va pas sans les soucis de l’indépendance (notamment développer son activité pour assurer sa pérennité financière), mais c’est un risque qu’elle a mesuré et accepté, tout en résumant de la manière suivante les qualités nécessaires à une telle reconversion :

claire-getyogi-citation-bulle
Il faut savoir gérer l’incertitude. Être résilient et créatif ! C’est très important de savoir rebondir sans le prendre personnellement, garder confiance et tout simplement s’adapter au marché.

Quant à Karine, le changement, du statut de salarié à celui d’indépendant, est similaire à celui de Claire, le danger étant accru du fait des investissements requis par son activité de marchant de biens.

Il y a des enjeux financiers qui sont assez importants donc il faut être prudent.

En abandonnant un statut souvent envié, en quittant le statut de fonctionnaire attaché à un ministère, pour se lancer dans l’aventure économique et humaine d’une SCOP, Bernat n’est pas celui qui a le moins risqué. Même si le fait d’avoir étalé sa transition, en démarrant avec un temps partiel, lui a permis d’évaluer la nouvelle activité progressivement.

Lionel, n’est pas qu’un touche à tout, c’est aussi un risque tout, même s’il rappelle lui-même que toutes ses décisions sont mesurées.

Il faut être adaptable, il faut accepter le risque et il faut toujours avoir un plan B. Quand je parle d’accepter le risque, je pense qu’il faut surtout bien le mesurer avant. Dans tout ce que j’ai fait, j’ai fait beaucoup de calculs et je savais ce que j’encourrais. Je ne serais pas allé au delà d’un certain niveau de risque.

Le moins que l’on puisse dire c’est que ce mois-ci encore, nos rencontres ont été extrêmement variées, entre le Cantal et Montréal, entre Strasbourg et Paris, entre le yoga et le pilotage d’’hélicoptère, entre l’immobilier et les projets culturels,… Et pourtant de grandes tendances se dégagent : le courage de poursuivre ses passions, la volonté de se former pour réussir, la nécessité de prendre soin de soi tout en acceptant les risques inhérents à tout changement.

Articles similaires

Commentaires

Pour voir les commentaires ou pour pouvoir commenter, /
ou
Top