Vers une reconversion professionnelle réussie...

Quoi, comment mais surtout pourquoi ?

Il y plus de six ans, lors d’une conférence TED, le spécialiste en leadership Simon Sinek avait présenté un modèle expliquant le point commun des leaders qui inspirent l’action et donc connaissent le succès.

Sa vidéo, sous-titrée en français est disponible en cliquant ici:

Pour résumer cette intervention percutante, on pourrait dire que les leaders inspirants sont ceux qui ne se contentent pas de présenter des plans, d’expliquer ce qu’ils font ou feront, ni même de quelle manière. Les leaders inspirants sont ceux qui partagent ce en quoi ils croient et pourquoi ils font ce qu’ils font. Et c’est le fait qu’ils partagent leurs convictions qui nous donne envie de les suivre, de travailler pour eux ou encore d’acheter leurs produits.
Comment cela peut-il vous aider, me direz-vous, par rapport à la réflexion que vous avez peut-être entamée sur votre parcours professionnel ?
Une reconversion professionnelle n’est pas par définition une trajectoire linéaire. Dans le cas où vous rêveriez d’un virage à 180°, même si on pourrait reconnaître le courage qu’il y a à changer, il faut avoir conscience que le monde économique ne vous attendra pas nécessairement pour vous aider. Non… il est même à peu près certain que vous allez devoir convaincre au minimum de la pertinence de votre projet et idéalement donner envie d’y adhérer.

Pourquoi ne pas utiliser le triptyque proposé par Simon Sinek en l’adaptant à votre projet de reconversion ?

Bien sûr, tout le monde ne peut pas aspirer à modifier le statu quo ou changer le cours du monde comme dans les exemples pris par Simon Sinek.
Alors essayons de réfléchir ensemble à la manière dont tout un chacun peut adapter ce modèle dans le cadre d’un projet professionnel.

Le « Storytelling » ou l’idée de raconter une histoire, une belle histoire,… votre histoire.

C’est le lien que vous ferez entre le quoi (ce que vous voulez faire), le comment (ce que vous allez mettre en place pour réussir) et le pourquoi (les aspirations profondes qui motivent ce souhait de changement) qui constitueront la colonne vertébrale de l’histoire que vous pourrez ensuite raconter.
Vous avez peut-être lu le témoignage de Sébastien. Ce qui nous touche ce n’est pas que Sébastien soit devenu soigneur animalier après avoir été boulanger-pâtissier, ni même qu’il ait effectué ce virage professionnel après avoir été diagnostiqué avec une allergie à la farine,… non ce qui nous impressionne c’est qu’en faisant cela, il ait réalisé son rêve d’enfant, celui du petit garçon de 4 ans qui voulait construire un zoo sur le terrain devant la maison de ses parents, celui du jeune adulte qui visite les zoos du monde pendant ses vacances. Après avoir lu son témoignage on ne se pose pas la question du pourquoi il s’est reconverti, c’est comme une évidence, et on ne peut que lui souhaiter plaisir et succès dans sa vie professionnelle. Et il y a fort à parier que ceux qui l’ont rencontré pendant sa période de transition, ont eux aussi été séduits par son histoire et ont eu envie de le soutenir dans sa démarche. Pour le conseiller Pôle Emploi organisant un stage EMT, le directeur d’école décidant des candidats accueillis dans la prochaine promotion, ou le patron de zoo choisissant le prochain stagiaire, on peut imaginer que la question des motivations profondes de la personne qui veut se reconvertir est capitale, d’où l’importance d’être au clair sur son « pourquoi ».
Dans de nombreux cas la motivation ne remonte pas aux souvenirs d’enfance et je vous déconseille d’ailleurs fortement d’en inventer. L’idée est plutôt de mettre en valeur les motivations qui vous ont conduit à considérer votre projet. Dans le cas de Sébastien c’est lié à une passion qu’il a depuis son enfance pour tous les animaux et notamment les espèces exotiques.
Cela peut aussi être lié à l’analyse que vous avez faite d’un secteur économique, de la révolution apportée par une technologie, d’un nouveau comportement sociologique,… tout ce qui vous a permis de vous forger une conviction que vous pourrez ensuite partager.

Vous avez compris que vous devrez parler du POURQUOI et du COMMENT, mais vous ne savez pas encore ce que sera le QUOI… c'est-à-dire ce que vous voulez faire de votre vie professionnelle.

Et si on commençait par le pourquoi ?

Et si vous aussi, comme théorisé par Simon Sinek, vous alliez de l’intérieur vers l’extérieur, c’est-à-dire que vous partiez de vos envies profondes, de vos convictions intimes pour les traduire ensuite en concret ?
Dans leur témoignage, Thomas et Nicolas n’évoquent pas une seule fois l’idée de faire fortune. Alors certes on ne sait pas encore s’ils connaîtront le succès avec leur application mais même si on le leur souhaite fortement, ce n’est clairement pas ce qui les anime.
Ce dont ils sont convaincus c’est que les comportements changent, que des jeunes peuvent vouloir vivre en colocation sans pour autant vivre comme une communauté où tout serait collectif. Ils croient aussi dans le fait que la technologie est là pour aider, et c’est comme ça qu’ils ont créé leur application. Vous serez d’autant plus intéressés à utiliser leur application si vous partagez leurs convictions.
Et surtout, ce sont ces convictions fondées sur leur propre expérience, qui les ont conduits à créer cette application, qui rendent leur histoire si inspirante.
Et finalement si la clé était là… commencer par le pourquoi, pourquoi j’ai envie/besoin de changer, en quoi est-ce que je crois, quelles sont mes certitudes, pourquoi c’est ce métier, ce secteur, cette façon de travailler qui m’intéresse et je pense me convient, en quoi je crois.

Alors prenez un papier, un crayon et commencez par dessiner 3 cercles…

Tags: , , ,

Articles similaires

Commentaires

Pour voir les commentaires ou pour pouvoir commenter, /
ou
Top